Découvrez comment Paul Biya au cœur des batailles des puissances pour le contrôle du Golfe de Guinée !

0
300

Batailles des puissances nucléaires Pour le contrôle du golfe de Guinée!
Depuis plusieurs années, la CEMAC est devenue le théâtre de batailles géostratégiques pour le contrôle de la deuxième région la plus riche du monde en matières premières de premier plan. La France au Tchad, au Gabon et au Congo et la Russie en RCA se sont déjà implantées; il y a quelques jours, ils ont fourni du matériel de guerre de premier ordre. Les USA Quand il s’agit de tenter de forcer un passage à travers le Cameroun à travers la crise NOSO pour enfin débarquer une base militaire.

LA RUSSIE EN VOITURE

le pays de Vladimir Poutine est resté longtemps en retrait sur le sol africain préférant se battre pour étendre son influence au Moyen-Orient notamment en Syrie et dans les états de l’ex-URSS jusque dans les années 2011 cette puissance nucléaire dans le regret de ne pas avoir répondu l’appel du guide libyen, décide de manœuvrer pour faire partie du golfe de Guinée où la France est déjà là qu’elle se considère comme le maître du continent noir suivi des USA avec les, Africom qui se sont donné la mission de contrôler le continent noir. Golfe Persique et Golfe de Guinée pour assurer un meilleur approvisionnement en matières premières.

Faire partie de Poutine, c’est mettre en place une opération de charme au Cameroun en proie à une rébellion masquée dans une organisation terroriste de 5000 hommes appelée Boko Haram stationnée à Kano au Nigeria. Le Cameroun n’ayant ni drones et encore moins le droit de poursuite au Nigéria sera au début de cette guerre menacé par cette rébellion. La France a refusé de lui porter assistance par drone, qui dispose de cet équipement dans sa base au Tchad. Alors Paul Biya se tournera vers la Russie et il apportera le précieux sésame au pays des Lions Indomptables qui mettra enfin un terme à la version symétrique de cette guerre. En récompense Paul Biya va manœuvrer pour permettre l’entrée de la Russie en RCA, lui qui contrôle ce pays en guerre civile avec plus de 1450 hommes dans la Minusca.

La France au Tchad, au Congo et au Gabon

Le pays de Macron reste fidèle à sa stratégie de positionnement d’une base sur tous ses territoires d’influence en Centrafrique, il dispose de 03 bases militaires dans les pays francophones sur le 06 et d’un important contingent en RCA qui lui permet d’avoir son mot à dire dans le contrôle de la richesse de la CEMAC et du golfe de Guinée.

Les USA tentent de forcer un passage au CAMEROUN!

Le Cameroun de Paul Biya, fidèle à sa politique de refus catégorique d’accepter une base militaire sur son sol, a toujours refusé les avances des Yankees depuis 20 ans maintenant. Les USA ont signé plusieurs accords de coopération militaire avec le Cameroun dans le domaine de l’encadrement des côtes de Bir ou dans le cadre de l’école de guerre internationale de Yaoundé à Simbock ou encore en fréquentant le Cameroun contre son gré en 2016. dans la guerre contre BOKO HARAM avec 300 Observateurs et instructeurs de soldats américains.

Paul Biya a toujours rejeté l’offre américaine tout comme celle des autres puissances nucléaires, la Chine, la France ou encore la Russie. C’est ainsi que la CIA a mis en place, avec l’aide de la France, le pseudo mouvement séparatiste ambazonien. mouvement atypique car il n’a pas de légitimité mais qui a soumis les populations locales par l’horreur et la terreur de ses milices armées mises en place depuis 2011. Le gouvernement camerounais a compris cet appareil et militarisé la zone des deux régions qui a subi les pires horreurs à protéger ses populations.

Les USA forcent le passage!

Depuis lors, les USA sont l’un des rares pays à encourager ces groupes obscurantistes et à vouloir rendre la crise internationale dans le seul but d’avoir l’opportunité d’intervenir militairement afin soit de renverser le régime et de placer une marionnette qui lui donnera le pouvoir. précieux sésame ou plus pour mettre en place une force onusienne de « maintien de la paix ». La Russie et la Chine se sont à chaque fois fermement opposées à cette astuce. Mais les États-Unis persistent. Il y a aussi à cet égard une réunion d’hypothèses internes et externes des USA pour mettre en place un autre plan le 20 octobre, comprenant HRW d’Illaria Allegrosi, Christopher Fomounioh, Maximilienne Mbe du RHEDAC et d’autres instruments des USA dans le cadre d’un dîner en l’honneur du pays de l’Oncle Sam. Nous aurons l’occasion d’y revenir lundi

La CEMAC en sortie de FCFA!

En d’autres termes, plus on s’éloigne de la date fatidique du 26 décembre, plus les manœuvres de déstabilisation deviennent de plus en plus présentes et pressantes. Le peuple camerounais est prêt et déterminé à se libérer du carcan impérialiste qui l’appauvrit et le soumet à la mendicité. Le président camerounais, pour sa part, est conscient des enjeux et des menaces auxquels son pays et la sous-région sont confrontés. Mais sait compter sur l’intelligence et la maturité de celui-ci. Les dates à retenir 20 octobre: le bal des vautours, sommet extraordinaire du 27 octobre à Brazzaville pour la préparation de la libération du FCFA et le 26 décembre de la libération du FCFA.

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

Laisser un commentaire

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]




LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here